Tahiti Ora - Pifao (la malédiction)

Ce spectacle a gagné le Prix madeleine Moua, premier prix du Heiva i Tahiti 2014 en catégorie professionnelle (Hura Tau). Tahiti Ora a également remporté cette année là le prix du meilleur ra’atira, le prix du plus beau costume végétal, le 2e prix de la meilleure danseuse solo et le 3e prix du meilleur danseur solo.

Thème écrit par John Mirai et Tumata Robinson.

Voici le texte de présentation, lu au public, avant le début du spectacle :

« En mettant au monde les jumeaux Ta'ivini et Turoa, Mahine ne se doute pas qu'elle plonge l'île de Marama dans le chaos. Turoa est hélas affublé d'un visage à moitié noirci par de terribles tâches de naissances. Pour éviter qu'il ne soit jeté du haut des falaises de Ramato'erau au nord du pays comme le voulait la coutume, Mahine confie secrètement l'enfant maudit à sa cousine Raumati, la souveraine prêtresse des ténèbres de Ramato'a, le royaume rival du sud.

Ramauti a perdu son mari et ses enfants au cours d'une guerre qui a jadis opposé les deux clans. Elle s'appellera l'enfant maudit Tapuhoe : la rame sacrée. Elle ne lui parlera jamais de ses vrais parents. En grandissant, Tapuhoe devient le bras vengeur de Raumati, celui qui étendra les frontières de Ramato'erau et Ramoto'a.

Tapuhoe grandit dans la haine de Ramato'erau. Un jour à la tête d'une grande armée il envahit le clan ennemi. mais Tapuhoe meurt au cours d'un duel qui l'oppose à Ta'ivini, son frère, dont il ne connaît pas l'existence.Maramatea, le chef du nord, commet l'irréparable en crachant sur la dépouille de Tapuhoe, gisant à terre et invitant Raumati à ramasser son cochon pour le cuire au four. Le coeur en feu, Raumati invoque alors les forces du mal pour maudire Maramatea et le clan tout entier de Ramato'erau. Selon sa prédiction, quand la lune pleine se leva, le ciel s'assombrit, la lune devint rouge sang. Un tambour retentit, les éléments se déchaînèrent et Mamaratea agonisa. La malédiction de Raumati est-elle en train d'opérer ? C'est le début d'une longue lutte entre le prêtre de Ramato'erau et la sorcière de Ramato'a, entre les forces du bien et les varua ino qui sifflent dans la nuit pour ressusciter l'enfant chéri de Raumati. Malheureuse Raumati, peux-tu défier les dieux pour ramener ton fils à la vie ? Notre histoire commence quand Tapuhoe attaque le clan de Ramato'erau. Mais laissons plutôt le orero nous conter cette histoire".

Tumata Robinson







Vidéo du spectacle filmé par TNTV

Écrire commentaire

Commentaires: 0